Bienfaits du miel de sapin, composition et utilisation

Le miel est une substance unique omniprésente dans le quotidien des hommes. Sa grande variété en fait un produit adapté au goût de chacun et répondant à n'importe quel besoin.

Mais quand on parle de miel, on pense aux abeilles qui butinent directement les fleurs. Beaucoup de personnes ne savent pas que les nectars des fleurs ne sont pas les seules matières premières utilisables par les abeilles pour produire les miels. Surtout les miels issus de certaines plantes qui ne produisent pas de fleurs comme le sapin.

À part le nectar floral, il existe une substance appelée le miellat, dont les abeilles raffolent aussi. Et fait partie de cette catégorie de miel où le miellat est utilisé, le miel de sapin. Nous vous parlerons aujourd'hui de ce miel d'exception et de ses bienfaits pour la santé.

Qu'est-ce que le miellat ?

Le miellat est une sécrétion sucrée, visqueuse et épaisse excrétée par les petits insectes piqueurs suceurs tels que les pucerons et les cochenilles présentes sur les plantes résineuses comme le sapin.

En effet, ces petits insectes rejettent ce miellat sur les branches, les feuilles par la voie anale après s'être nourris de la sève des sapins. Le miellat rejeté est un concentré de sucre naturel à près de 95% et le reste n'est que des acides aminés.

Cette substance sucrée fait le bonheur d'autres petits insectes comme la fourmie et l'abeille. Les abeilles peuvent l'utiliser en complément ou en remplacement au nectar de fleurs. Du miellat des sapins, les abeilles produisent le miel de sapin, encore appelé miel de miellat de sapin.

Le miel de sapin : caractéristiques et composition

Le miel de sapin est un miel pas commun que les abeilles produisent à partir du miellat déposé sur les feuilles, les branches et les tiges des sapins par les insectes suceurs piqueurs présents sur eux. La production se fait de la même manière qu'avec le nectar de fleur.

Les abeilles amènent leur récolte à la ruche, la mélangent avec les enzymes contenus dans leurs glandes salivaires et stockent le liquide obtenu dans les alvéoles où il va subir une maturation après l'évaporation de la majorité de son poids en eau.

C'est un miel rare car sa production est très variable et imprévisible et de nombreux facteurs influent sur sa production puisque trois espèces vivantes entrent en jeu (l'arbre, les insectes suceurs et l'abeille). Les conditions adéquates pour les trois espèces doivent être réunies au même moment. Il peut donc être inexistant pendant un long moment avant que sa production ne reprenne. C'est pour ça qu'il coûte cher par la même occasion.

Le miel de sapin est très apprécié car c'est un miel de caractère qui possède de nombreuses vertus pour la santé. Il possède une couleur très foncée, aux reflets verts parfois selon la région géographique où il a été produit. Un des meilleurs miel de cette variété provient des Vosges, en France.

Son goût est malté, balsamique mais doux, légèrement sucré et sans amertume, avec des arômes boisés prononcés auxquels se mêlent des effluves de résine. Elle possède une texture sirupeuse et est moins humide que les miels classiques. Sa cristallisation est lente et peut durer jusqu'à un an à l'état liquide. Le miel de sapin est composé de :

  • 15 à 16% d'eau,
  • 36 à 38% de fructose
  • 27% de glucose
  • 3% de saccharose
  • 9% de dextrose
  • 5% de mélézitose
  • 7% d'acides aminés et de minéraux

Les bienfaits du miel de sapin

Le miel de sapin renferme de nombreux bienfaits communs aux miels classiques et certains bienfaits propres à lui-même.

Le miel de sapin est une excellente source d'oligo-éléments. Il est principalement riche en potassium mais aussi en fer, en phosphore, en calcium, en magnésium, en zinc, en cuivre et en soufre.

Il possède des propriétés antioxydantes. Comme les autres miels, le miel de sapin est riche en composés antioxydants qui lui donnent la capacité de neutraliser l'impact des radicaux libres responsables du stress oxydatif des cellules dans l'organisme. Sa richesse en composés phénoliques et en flavonoïdes contribuent à prévenir les dommages cellulaires causés par ces molécules qui peuvent conduire à des maladies graves comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives etc…

Le miel de sapin est un excellent antibactérien, antiseptique et antifongique. Il possède des pouvoirs antibactériens supérieurs que les autres types de miels floraux. Son action antibactérienne s'explique par son ph acide et sa faible teneur en humidité qui permettent d'inhiber le développement des bactéries, des virus et des champignons en créant un environnement inadéquat à leur survie.

Son spectre d'action s'étend sur les bactéries à gram positif et celles à gram négatif ainsi que sur les champignons tels que le candida. Ce qui fait qu'il est idéal contre les maladies respiratoires, les affections cutanées, les troubles digestifs et intestinaux, les infections fongiques comme la teigne, la dermatite etc…

Le miel de sapin contient plus de fructose que de glucose. Ce qui permet d'être un miel idéal pour les diabétiques et un excellent alternative au sucre blanc pour tout le monde. Cet aspect confère au miel de sapin un faible indice glycémique empêchant un pic de glycémie à sa consommation. Il est donc idéal pour prévenir contre le diabète, l'hyperglycémie et autres troubles liés à la glycémie.

Le miel de sapin augmente l'énergie dans le corps. Il est recommandé lors des moments de fatigue, d'asthénie, d'anémie, de symptômes liés à l'hypoglycémie (vertiges, étourdissement, évanouissements etc…).

Le miel de sapin renferme d'autres avantages comme les autres miels. Il renforce le système immunitaire, aide à combler les carences nutritives de par sa richesse nutritionnelle, sert dans les hôpitaux ou à la maison pour les pansements cliniques en raison de son pouvoir antibactérien qui vient de sa contenance en peroxyde d'hydrogène, possède une action probiotique sur la flore intestinale.

C'est aussi un excellent expectorant et un bon anti-inflammatoire permettant de lutter contre les rhumatismes, les toux grasses mais aussi sèches, les maux de gorge et autres affections respiratoires.

Il est un excellent remède contre l'acné. Il a un bon potentiel cicatrisant et renferme des éléments nutritifs essentiels à la restructuration de la membrane cutanée. Il permet de calmer les irritations et les inflammations.

Comment utiliser le miel de sapin ?

Comme tout miel, le miel de sapin est un édulcorant naturel. Il peut se consommer nature selon les besoins ou mélanger.

Il est recommandé de consommer à jeun le matin une cuillerée de miel 30 min avant le petit-déjeuner. Ceci permet de nettoyer la flore intestinale et de facilement assimiler ses composés dans l'organisme.

Vous pouvez sucrer vos boissons avec du miel de sapin. Il sert également dans la préparation de certaines pâtisseries. Son goût est idéal pour rehausser certains plats.

Il est aussi idéal de consommer une cuillerée de miel après chaque repas pour faciliter la digestion.

Vous pouvez également faire des masques et des gommages pour visage avec du miel de sapin. Cliniquement, il est conseillé pour faire des pansements en cas de blessures et de brûlures.

Cependant, c'est un miel rare. Une utilisation responsable est recommandée. Il y a des miels populaires qu'on peut utiliser très bien efficacement dans les usages de tous les jours.

Informations complémentaires

Le miel en général est un super aliment pour la santé. Mais le miel de sapin fait partie des meilleurs miels à intégrer dans son quotidien. Il renferme de nombreuses propriétés médicinales du fait de son faible ph, de sa faible humidité et de sa riche composition. Les miels de sapin sont prisés comme le miel de metcalfa.

Pour bénéficier de ses bienfaits, choisissez un miel de sapin monofloral pur, non pasteurisé. Il peut sembler cher mais c'est un bon investissement. Achetez votre miel auprès d'un apiculteur ou une société intermédiaire de confiance.

Certains miels de sapin peuvent être polyfloraux car les abeilles peuvent avoir butiné une quantité élevée de nectars floraux en complément. Dans ce cas, on ne peut parler de miel de sapin mais ils rentrent souvent dans la dénomination des miels de forêt ou de montagne. Donc, ne vous laissez pas avoir.

Comme tout miel, ne donnez pas le miel de sapin aux enfants de moins de deux ans par mesure de précaution. Si vous êtes allergique aux produits de la ruche, évitez d'en consommer aussi. Pour les usages externes, faites un test d'allergie avant toute utilisation.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

You are replying to a comment