Comment est fabriqué le miel blanc ?

Le miel est l'un des produits reconnus mondialement dans toutes les cultures comme une mine d'or pour la santé.

Très varié en goût, en couleur et en texture, on pourrait presque dire qu'il existe autant de variétés de miel que de fleurs.

Les fleurs ne sont pas les mêmes dans toutes les régions. Ce qui est bien légitime dans le fait de trouver diverses sortes de miel au vu de la biodiversité florale dans le monde.

Polyfloraux ou monofloraux, chaque miel a son empreinte génétique qui permet de définir sa provenance. En dehors de l'hiver, à chaque saison, les fleurs fleurissent et les abeilles qui travaillent d'arrache-pied pour nous offrir ces belles liqueurs. Il existe des miels clair, jaune, dorés, blanc, verdâtre etc.

Cependant, nous nous concentrerons sur les miels blancs. Comment est-il fabriqué ?

Avant de répondre à cette question, il est essentiel de parler de la fabrication du miel dans un premier temps.

Comment est fabriqué le miel ?

Le miel est produit par les abeilles par un processus qui commence par le butinage des fleurs qu'elles trouvent ainsi que des miellats et qui finit par sa conservation dans des alvéoles.

Cette petite coopérative est constituée de l'abeille reine, des abeilles ouvrières et des bourdons.

Ce sont les abeilles ouvrières qui vont butiner les fleurs pour y recueillir le nectar mais aussi récolter les miellats de certaines plantes produits par certains insectes consommateurs de ces plantes.

Dans la ruche, les autres abeilles ouvrières vont combiner ce nectar et/ou ce miellat avec leurs enzymes situés dans leurs glandes salivaires pour obtenir un liquide qui n'est pas encore du miel. Ce liquide sera rejeté dans des alvéoles spécialement conçues pour la conservation.

Ainsi, grâce à la température ambiante maintenue dans la ruche par les abeilles, le liquide va subir une maturation. Ce qui deviendra en réalité du miel.

C'est ce miel qui sera récolté par l'apiculteur et qui subira un filtrage (ou pas) avant d'être vendu.

Tous les miels passent par ce processus. Du moins, tous les miels naturels.

Durant ce mécanisme, plusieurs éléments peuvent influencer la couleur du miel mais les plus importants sont le nectar ou le miellat qui sont rentrés dans la composition du miel. C'est le cas du miel blanc.

Comment est fabriqué le miel blanc ?

Tout comme les autres miels, le miel naturellement blanc est également fabriqué par le même procédé chez les abeilles.

Ce qui lui confère sa couleur blanche est le nectar des fleurs qui sont rentrées dans sa composition.

Les miels qui sont à la base de couleur blanche sont le plus habituellement des miels polyfloraux; les miels monofloraux ayant une couleur plus sombre.

Les fleurs qui permettent de produire ces types de miel sont souvent la sauge, la luzerne, le trèfle blanc et l'épilobe.

Les miels naturellement blancs font partie des miels rares et les plus chers au monde comme le miel blanc de Kirghizstan. Leur goût est délicatement doux, persistant ou non, sucré en bouche contrairement aux miels sombres qui ont un goût beaucoup plus prononcé.

Aussi, ils possèdent une texture beaucoup plus crémeuse et facilement tartinable.

Comme tous les miels, les miels blancs ont également une place de choix dans la médecine pour traiter certains maux comme la toux, le rhume, les angines, les ulcères, l'indigestion, etc…

Ils sont naturellement riches de par leur constitution chimique en nutriments et enzymes qui présentent de nombreux avantages pour la santé. Ils égalent même dans le domaine médicinal certains miels monofloraux pour leurs propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, expectorantes.

La blancheur du miel peut aussi résulter de la cristallisation de ce dernier.

En effet, il arrive à un moment où la concentration de sucres présents dans le miel favorise cette cristallisation.

Le glucose se sépare du fructose et crée une dissociation qui donne cette apparence de blancheur.

Ainsi, certains miels sont très concentrés en glucose et subissent une cristallisation rapide donnant visuellement cette couleur presque blanchâtre. Certains apiculteurs jouent sur ce détail pour offrir un semblant de miel blanc en conservant le miel plus longtemps jusqu'à cristallisation avant de le vendre.

Quelques exemples de miels blancs

Rares sont les régions du monde où on trouve des miels blancs.

C'est pour cela que ces miels font partie des miels rares. Parmi les régions qui en proposent, nous avons le miel blanc de la région de Naryn au Kirghizstan. Le miel du Kirghizstan est un vrai régal et une perle rare qui a déjà reçu le prix du meilleur miel au monde faisant l'honneur du Kirghizstan. Sa texture crémeuse et ferme et son goût agréablement doux et sucré, ont eu raison des papilles les plus difficiles des connaisseurs de miel comme des amateurs.

La région de l'île de France produit également un miel blanc de qualité obtenue des fleurs de printemps. C'est le miel blanc de printemps. D'une couleur blanche tendant parfois vers le beige très clair, il possède un goût doux et exquis avec des notes d'arômes floraux. Les fleurs butinées pour produire ce miel polyfloral sont souvent les pissenlits, les colza, les cerisiers, les pommiers, les prunelliers, les aubépines et les merisiers.

Selon la saison, d'autres miels peuvent prendre des colorations blanches selon les types de fleurs qui ont fleuri dans l'année et butinées par les abeilles. Entre autres, le miel de romarin et le miel de tilleul. Leur couleur varie chaque année mais reste relativement proche du blanc et du beige clair. Ceci ne change en rien leur goût agréablement exquis légèrement acidulé avec leurs arômes floraux. En dehors de la France, certaines régions situées aux large de la Méditerranée produisent également ce type de miel. Par exemple, le Maroc.

Un autre miel blanc rare qui est intéressant est le miel de kiawe originaire d'hawaï. Encore impopulaire dans la région francophone, il suscite beaucoup d'intérêt pour ses propriétés curatives et gustatives. Il est obtenu des arbres de kiawe qui poussent dans les régions hawaïennes. Il est de base liquide mais se cristallise naturellement en un blanc lisse et crémeux comme le miel de Kirghizstan avec une texture facilement tartinable.

Nous vous invitons à tester nos miels blancs (Miel blanc du Kirghizstan, Miel blanc de printemps origine française). Vous ne serez pas déçus.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

You are replying to a comment