Que veut dire "miel de jujubier analysé "?

Le miel de jujubier est l'un des meilleurs miels du monde.

Il est obtenu du jujubier, arbre qui, depuis des millénaires était hautement valorisé pour ses vertus curatives que gustatives.

Pas très commun, le miel de jujubier du Yémen est produit par les abeilles dans certaines régions où on retrouve cet arbre, comme en Asie et en Afrique. Son goût est exquis et c'est l'un des rares miels qui reste toujours à l'état liquide et donc, ne subit pas de cristallisation à température ambiante.

Compte tenu de la valeur du miel de jujubier dans le monde des miels et de l'affluence des demandes qui ne cessent de croître, le miel de jujubier subit beaucoup de pratiques frauduleuses.

Afin de maximiser le rendement de leur produit ou de faire valoir soit disant son authenticité, la nouvelle mode est d'afficher des analyses venant de laboratoire pour montrer que le miel a été analysé et qu'il est de qualité. Ainsi, vous noterez qu'en ce qui concerne le miel de jujubier, la notification "miel de jujubier analysé" est de plus en plus en vogue.

Dans cet article, nous tenterons de mettre au clair ce terme "miel de jujubier analysé", ses implications et ses travers.

Qu’est-ce qu’un miel analysé ?

Le miel analysé est un ou plusieurs échantillon(s) d'un miel, présenté(s) à un laboratoire d'analyse certifiée ou non en vue d’obtenir des détails sur sa composition, sa dénomination et sa qualité.

De manière détaillée, cette analyse permet de vérifier l'origine florale du produit, si le miel répond aux normes légales et aux critères de qualité, de connaître son origine, sa vitesse de cristallisation ainsi que ses conditions de conservation, et de valoriser le miel par le biais de la labellisation et son étiquetage dans l'optique de satisfaire la demande des clients et de les mettre en confiance sur son authenticité.

Ensuite, ces analyses sont utilisées sur le net pour mettre en avant les qualités des produits vendus.

Le premier des miels analysé est le miel de jujubier qui est l'un des miels les plus prisés de par ses caractéristiques.

Miel de jujubier analysé : les grandes arnaques sur le web

De nos jours, grâce aux développements de la technologie et l'exigence des clients, les analyses de miel sont à la mode. L'analyse se fait en deux parties :

  • La qualité qui se consacre à la propreté du miel, à son aspect, sa consistance, au côté vivant du miel (l'état des enzymes), à sa jeunesse, à son niveau d'humidité et sa cristallisation.
  • L'identification qui passe par l'analyse pollinique ( les pourcentages des pollens contenus dans le miel car chaque miel a sa spécificité), l'analyse des sucres, le ph et l'acidité du miel, sa conductivité et l'analyse organoleptique du miel (odeur, goût, arômes, sensation en bouche).

Vu qu'il n'est pas produit localement, le miel de jujubier souvent importé n'échappe pas à cette pratique.

Le problème est que beaucoup d'arnaques subsistent dans ces analyses. Les analyses mises en avant par certains vendeurs pour justifier de la qualité de leur miel de jujubier en question, ne sont pas suffisantes en soi pour prouver sa qualité. Des analyses plus poussées, souvent onéreux, sont la plupart du temps nécessaires pour plus de fiabilité.

De ce fait, certains mettent des pourcentages de pollen de jujubier hasardeux pour justifier de la qualité de leur miel. Des chiffres non officiels et basés juste sur des estimations sont brandies.

Le plus grand des problème est que le pourcentage du miel est mis en avant comme critère de qualité. Hors, il ne prouve que l'origine du miel et certifie qu'il est bien de jujubier.

Sur internet vous trouverez des posts imbuvables sur l'analyse de miels tentant de se débattre sur la manipulation des chiffres.

On trouve notamment un article où est interrogé le directeur de la CETAM, laboratoire où sont analysés tous les miels de la quasi totalité des revendeurs de jujubier.

Le directeur dit bien que les analyses prouvant précisément la qualité d'un produit coutent des milliers d'euros. Alors que ceux prodigués par les vendeurs de jujubiers sont ceux à une trentaine d'euros.

Mais ce soucis n'est pas le seul.

Les pires pratiques des vendeurs de miel du jujubier

Certains vendeurs peux scrupuleux font analyser plusieurs bidons de miel et ne mettent en avant que le certificat ayant les meilleurs résultats.

Ainsi, du miel de jujubier de mauvaise qualité est vendu sous couvert de certificats ne correspondant pas aux produits vendus.

En temps normal, une analyse doit être faite pour chaque bidon de miel.

Hors, les certificats présents sur beaucoup de sites datent de plusieurs années et n'ont rien à voir avec les produits proposés.

Les notes positives

Il est à noter qu'analyser le miel est une pratique louable et est un moyen de marketing positif supplémentaire pour l'apiculteur intègre.

Il existe encore des vendeurs qui proposent des produits de qualité et qui n'ont effectivement rien à se reprocher.

Ce post n'a nul objectif de dénigrer un vendeur en particulier mais a pour but des pratiques trompeuses qui trompent le consommateur.

Ce qu'il faut retenir

  • Les pourcentages de pollen ne reflètent pas la qualité d'un miel
  • Les pourcentages de pollen aide à donner une dénomination au produit
  • La qualité d'un produit ne peut pas être déterminée par l'analyse la moins chère de la CETAM
  • Le % n'indique en rien un ''degrés de pureté''
  • La quasi totalité du miel de jujubier présent sur le marché n'est en vérité pas analysée
  • Des analyses sont faites sur plusieurs bidons, les meilleurs résultats sont affichés sur les sites alors qu'ils ne correspondent pas à tous les produits

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

You are replying to a comment