Feuille de séné (Sana Makki) en poudre Feuille de séné (Sana Makki) en poudre

Feuille de séné (Sana Makki) en poudre

En stock

Pot de 110g

✓ Médecine Prophétique

✓ Traite les troubles digestifs

✓ Se boit en infusion

13,90 €
TTC
Quantité

Santé et Bien-être

Santé
et Bien-être

Produits 100% naturels

Produit 100% naturel

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés

Non testé sur des animaux

Non testé sur des animaux

Respect de la nature

Respect de la nature

Colis soignés

Colis
soignés

Bienfaits du sene

Il peut être une solution contre la constipation occasionnelle à faible dose et a un effet purgatif lors de prise à dose élevée.

Il peut aussi agir sur les mouvements des matières fécales dans le colon qui, par ondulation, stimule leur déplacement. Ce mécanisme est plus connu en milieu médical sous le nom de « péristaltisme ».

Il s’avère être également un puissant laxatif. En effet, le séné contient des principes actifs, comme les dérivés naturels de l'anthraquinone, qui favorisent l'action de la flore intestinale durant le transit.

Il est également utilisé comme purge intestinale, pour des examens médicaux, mais également lors de préparations aux examens endoscopiques (coloscopies).

En cas d’hémorroïdes, l’utilisation de Séné pourra favoriser les selles molles. Il reste cependant indispensable de prendre un avis auprès de votre médecin dans une situation de crise hémorroïdaire.

Utilisation du sana makki

Le séné doit être utilisé de façon épisodique et en cure très brève : pas d’utilisation supérieure à huit à dix jours.

La dose recommandée sera liée à la concentration du séné en sennosides, avec un maximum de 30 mg par jour correspondant habituellement à 0,5 - 2 g de plante entière.

Attention : L’absence de résultat après quatre jours impose une consultation médicale.

Miel-et-vertus-Maroc.png

Origines du séné

Le Séné est une plante qui pousse dans la région du Hidjaz, se trouvant à l’ouest de la péninsule arabique, comprenant notamment différentes provinces, parmi elles Tabuk, Médine, La Mecque et Al Bahah. Sa ville principale est la capitale de l’arabie saoudite ; Djeddah, bien que les cités les plus connues sont Médine et La Mecque.

Le Séné, avant d’être un complément alimentaire utilisé pour ses vertus médicinales, est une espèce de petits arbustes de la famille des Caesalpinioideae, ou des Fabaceae, dont les rameaux et les fleurs (feuilles) sont utilisés en phytothérapie pour ses verus laxative. Elle est également connue sous son nom botanique Cassia Angustifolia ou Senna Alexandrina.

Un médecin d’origine grecque ; Actuarius mentionna ses bienfaits au XIIIe siècle dans l’un de ses ouvrages.

Contre-indications des feuilles de séné

Le Séné ne devra pas être utilisé si la personne présente un des troubles suivants :

- Inflammation du côlon

- Constipation chronique

- Douleur abdominale d’origine inconnue ou dues à une obstruction du tube digestif (rétrécissement intestinal, bouchon de selles).

- Les personnes souffrant de déshydratation importante, surtout si elle est associée à une perte en sels minéraux comme sodium et/ou potassium (déséquilibre électrolytique)

- Le Séné ne doit pas être utilisé chez les personnes qui souffrent de troubles cardiaques.

- Il est contre-indiqué de prendre du séné pendant la grossesse.

- Les femmes qui allaitent doivent également s’abstenir, cela étant dû à la probabilité du passage des sennosides passant en petites quantités dans le lait, bien qu’il existe des études ayant démontré une absence de toxicité pour le fœtus aux doses habituelles

Précautions d’emplois et conditionnement du Séné

Remède contre la constipation occasionnelle à faible dose et a un effet purgatif lors de prise à dose élevée.

Ne pas utiliser le Séné à forte dose pour éviter l’irritation et/ou une inflammation du colon.

Son action irritante sur l’intestin demande des précautions particulières. De plus, il ne doit être utilisé que sur avis médical.

Un usage régulier de Séné peut engendrer une accoutumance, une dépendance, des troubles intestinaux qui peuvent parfois avoir de graves conséquences et une perte de sels minéraux (notamment de potassium) pouvant être à l’origine de troubles importants du rythme cardiaque.

Vous l’aurez compris, l’utilisation de Séné, ce complément alimentaire, mis en évidence par l’Organisation mondiale de la Santé est d’une utilité sans conteste. En revanche, comme toute chose, la prise en excès de Séné peut entraîner divers troubles. Il est donc important d’en limiter les doses, et de ne les consommer que de façon ponctuelle, suivant les posologies imposées.

Autres informations sur le séné

Constitution de la plante de sene

Ses feuilles et ses gousses sont riches en dérivés anthracéniques (sennosides). Et ce sont ceux-ci qui sont moulus et utilisés dans un cadre thérapeutique.

Les hétérosides dianthroniques (sennosides et anthraquinones), mucilages, flavonoïdes, hétérosides naphtaléniques sont les principes actifs présent et agissant.

Les feuilles sont riches en flavonoïdes, en dérivés naphtaléniques et en anthracénique B, tandis que les gousses sont riches en sennosides.

Les preuves tirées de la sunnah

Le Messager d’Allah a dit : « Je vous recommande, le séné et le sinoute (anis ou le fenouil selon les avis). Ils contiennent tous deux une guérison contre toutes les maladies, sauf le sam qui est la mort » (Silsilat As-Sahiha/1798).

Le prophète a aussi dit : « S’il devait y avoir un remède à la mort, il se trouverait dans le séné » (rapporté par l’érudit At-Thirmidhi/2007)

Constitution de la plante de sene

Des études cliniques ont démontré l’efficacité de la prise de feuilles de Séné dans le cas de constipation occasionnelle, et ce, sous contrôle médical. Plusieurs autorités de santé au niveau international ont approuvé les vertus thérapeutiques du Séné ; parmi elles :

- L’organisation mondiale de la santé (OMS) qui considère les feuilles de séné, ainsi que ses fruits comme « un traitement ponctuel des constipations occasionnelles ». Le séné est également défini comme traditionnellement utilisé dans le traitement de la toux, de la fièvre, des hémorroïdes et de la blennorragie, mais sans preuve scientifique.

- L’Agence européenne du médicament (EMA) qui considère comme « bien établi » l’usage des feuilles et des fruits de séné pour « traiter les constipations occasionnelles ». Elle recommande d’en réserver l’usage aux adultes et aux enfants de plus de douze ans.

Remarques importantes

Il est important de noter que les feuilles de Séné, au même titre que tous les produits proposés par Miel et Vertus, est utilisé comme un complémentaire alimentaire et n’est nullement revendiqué comme étant un médicament. Il peut être utilisé pour accompagner un traitement médical mais ne le remplace en aucun cas.